Soprano lyrique-léger, Maya Villanueva met sa voix au service de nombreuses esthétiques, depuis le répertoire baroque et mozartien jusqu’au XXe, en passant par la mélodie française et le répertoire hispano-américain. Elle défend également sur scène comme au disque la musique des compositeurs d’aujourd’hui.

Elle incarne en mai 2018 le rôle-titre dans l’opéra de Benoît Menut Fando et Lis à l’Opéra de Saint-Étienne (dir. Daniel Kawka), création qui remporte un grand succès auprès du public et de la presse. Elle collabore avec Michaël Levinas lors de la composition de son dernier opéra Le Petit Prince et est la créatrice d’œuvres de Gabriel Sivak (Tres Instantes Oníricos pour voix, violoncelle et piano), Magic Malik et Prabhu Edouard (Odes et Lahera autour du tabla), Benoît Menut (Quantas, Grands Prix SACEM 2016 décerné au compositeur), Suzanne Giraud (Le Chant du Marais, conte musical de et avec Pascal Quignard).

Elle sera en octobre 2019 la soliste des Enfants du Marais, de Suzanne Giraud et Pascal Quignard, création avec l’Orchestre Philharmonique et la Maîtrise de Radio France, en partenariat avec France Culture.

Son nouveau disque de la musique de Benoît Menut sortira en mars 2020 chez Harmonia Mundi, aux côtés de la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et des membres du Quintette Syntonia. 

 

Sa discographie comporte l'intégrale des mélodies pour voix et piano d’Alberto Ginastera (2016, Klarthe Records / 4**** Classica, 4 clés Opéra Magazine, disque de la semaine sur Concert classic, 5 Croches Pizzicato), les Chansons de Prévert et Kosma (2015, Anima) ainsi que les mélodies de Claude Debussy dans un double CD avec le Quintette Syntonia (2018, Klarthe Records / 4**** Classica) et la musique du jeune compositeur argentin Gabriel Sivak (La Patience, 2019, Klarthe Records / Clic de Classiquenews, ****Pizzicato).

Sur scène elle chante des rôles tels que Barbarina (Mozart, le Nozze di Figaro, Opéra en Plein Air), Drusilla (Monteverdi, l'Incoronazione di Poppea), Amour (Gluck, Orphée et Eurydice), Suzanne (Mozart, le Nozze di Figaro), Elisa (Mozart, Il Re Pastore) et chante en oratorio au Quartz de Brest (Messe du Couronnement de Mozart), au Grand Théâtre de Poissy (Requiem de Mozart) …

Elle donne également de nombreux récitals : Trondheim (Norvège), Lima (Pérou), Londres, Luton (UK), Festival de Royaumont, Festival de Saintes, Paris Salle Gaveau, Salle Cortot, Opéra de Lille, Musique à Groix, Festival Tempo du Croisic, festivals de Kersaint, de Chaillol, Autour du Ventoux…

Née à Paris et d’origine péruvienne, Maya est issue d’une famille d’artistes. Elle commence la musique par l’apprentissage du violon et du piano et intègre à l'âge de dix ans la Maîtrise de Radio France, où elle acquiert une solide formation musicale et scénique et chante sous la direction de chefs tels que Seiji Ozawa, Kent Nagano, James Conlon, Charles Dutoit... Elle étudie par la suite au CRR puis au CNSM de Paris puis se perfectionne auprès de Sophie Hervé et reçoit les conseils d’Annick Massis, Jean-Pierre Furlan... Elle complète sa formation par l'étude du répertoire baroque avec Nicolau de Figueiredo, Leonardo García Alarcón, Martin Gester, Andreas Scholl et étudie la mélodie et le lied auprès du pianofortiste Patrick Cohen, du baryton François Le Roux et des pianistes Maciej Pikulski, Nathalie Dang, Jeff Cohen et Christian Ivaldi.

BIOGRAPHIE

CRÉDITS / MENTIONS LÉGALES

PHOTOS SITE ©2019 CAPUCINE DE CHOCQUEUSE 

CRÉATION & CONCEPTION  : P319 / HÉBERGEMENT : WIX

Tous les éléments de ce site sont protégés par les droits sur la propriété intellectuelle. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support quel qu’il soit (papier, numérique…) est formellement interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’éditeur du site.